premium 1
premium1
Vue sur la colline de Monaco
© Kevin Oetiker via Unsplash

Monaco accueille les levée de fonds issues de la crypto-monnaie

Le 3 mai 2019

La principauté monégasque veut devenir une capitale de la finance numérique. Elle s’ouvre donc aux levées de fonds en crypto-monnaies.

Monaco vient de s'ouvrir aux levées de fonds en crypto-monnaies. La cité monégasque affiche déjà l'ambition de devenir l’État qui délivre les ICO (Initial Coin Offering) les plus sécurisés de la planète. Pour Frederic Geta, délégué interministériel pour le numérique de la principauté, cette ouverture à la monnaie numérique permettrait de créer 10 nouvelles entreprises et 150 emplois par an.

Une premier levée par le réalisateur de la « Marche de l’empereur ».

Parmi ces premières levées de fond, on trouve celle du cinéaste Luc Jacquet, réalisateur de la « Marche de l’empereur ». Ce dernier souhaite financer cinq films et deux festivals de cinéma. L’état monégasque compte lui-même investir dans le projet via son fond de réserves. Les jetons gagneront plus au mois de valeur en fonction du succès des films entrepris par le réalisateur. 

Une opportunité sous conditions 

Dans la principauté, l'ouverture aux crypto-monnaies n'est pas synonyme « grand n'importe quoi ». Monaco n'autorisera que des opérations qui répondent à certains critères environnementaux ou social. Par exemple, les entrepreneurs qui ambitionnent de faire un ICO depuis Monaco devront être obligatoirement immatriculés dans la principauté et détenteurs d’un visa délivré par gouvernement monégasque.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.