premium 1
premium 1 mobile
devanture d'un micromania zing

Micromania fusionne avec Zing et embrasse la pop culture

Le 20 oct. 2017

Avec Zing, Micromania entre de plain-pied dans l'univers de la pop culture. L'enseigne adopte une nouvelle stratégie pour diversifier son offre et séduire un public plus large.

Miser exclusivement sur le jeu vidéo est-il encore viable ? Micromania change d'identité pour devenir Micromania Zing. A l'occasion d'une conférence de presse tenue le 19 octobre, l'enseigne a réitéré son ambition de devenir la référence de la pop culture, en plus du traditionnel jeu vidéo. Les identités de Micromania et Zing seront conservées dans des magasins hybrides : d'un côté, du gaming, de l'autre, des produits dérivés basés sur des comics, mangas, cinéma ou encore la musique.

devanture micromania zing

La nouvelle stratégie de l'entreprise découle du poids de plus en plus imposant qu'a Internet sur le jeu vidéo, sans compter la pression exercée par l'e-commerce et la grande distribution sur les ventes, même si l'enseigne reste leader (653 millions d'euros de chiffre d'affaires sur un marché de 3,46 milliards d'euros) . En effet, le gaming tend de plus en plus à se dématérialiser sur des places de marché telles que le Xbox Live chez Microsoft, le PSN chez Sony ou Steam sur PC... et les ventes suivent. Le pionnier du jeu vidéo en France - Micromania fête ses 34 ans - a ainsi cherché à explorer de nouvelles sources de revenus avant de voir ses recettes diminuer. En effet, le marché de la pop culture pesait aux Etats-Unis près de 11 milliards de dollars en 2016, un chiffre bien en deçà de celui du jeu vidéo (31 milliards de dollars) mais aux marges plus fortes. La direction de Micromania précise aussi qu'il s'agit aussi d'élargir la cible de l'enseigne : le jeu vidéo est, en France, trop masculin, alors que la pop culture peut toucher les femmes et les plus de 35 ans aisément.

Beaugrenelleface

Le concept de Micromania Zing n'est pas nouveau, la pop culture est déjà depuis quelques mois dans les rayons de la chaîne. Mais l'entreprise confirme la fin des magasins dédiés exclusivement au gaming et annonce la fusion progressive des deux concepts dans tous les points de vente de France.

Dans son plan étendu sur 5 ans, Micromania Zing table sur un chiffre d'affaire de 150 millions d'euros d'ici 2022 rien que pour la pop culture.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.