habillage
premium1
premium1
Enceinte Amazon Echo Dot Kids
© Amazon

Les enceintes pour enfant Amazon ne veulent rien oublier

Le 10 mai 2019

19 défenseurs des droits des consommateurs et de la santé publique s’attaquent au géant Amazon. Le motif : l’enceinte pour enfant du fabricant ne respecterait pas la Children’s Online Privacy Protection Act. 

Aux États-Unis, 19 défenseurs des droits des consommateurs et de la santé publique s'attaquent aux Echo Dot Kids d’Amazon. Sortie en 2018, cette enceinte connectée pour enfant violerait les conditions de la COPPA (Children’s Online Privacy Protection Act). En effet, l'objet connecté conserverait leurs informations (enregistrements vocaux, habitudes de lecture...), même après leur suppression par les parents. La Federal Trade Commission a été approchée pour examiner le cas.

Une impossibilité de supprimer les données des enfants 

Fonctionnant sur le même principe que l'enceinte standard du géant du e-commerce, l'Echo Dot Kids se déclenche avec la voix, enregistre puis traite la demande. À la sortie du modèle, Amazon avait déclaré que l’enceinte serait adaptée pour que les parents puissent avoir la main sur les contenus ou le temps d’utilisation de leurs enfants. 

Force est de constater que l'assistant ne respecte pas la loi en vigueur, celle protégeant la vie privée des enfants âgés de moins de 13 ans sur Internet. 

Une loi, qui pour rappel avait couter à l'application Tik Tok, 5,7 millions de dollars d'amende. En cause, la collecte illégale d'informations sur des enfants de moins de 13 ans.

Une mémoire loin d'être courte 

Pour rendre compte de cette faille, l'Institute for Public Representation, un cabinet d'avocats de droit public, a posté une vidéo montrant une enfant utilisant l’assistant vocal.  Cette dernière, demande à Alexa de retenir plusieurs informations, dont son numéro de téléphone. Un adulte prend finalement son téléphone et supprime ces informations sur l’application de l’enceinte. Or, lorsque l’enfant interroge une nouvelle fois l’enceinte, cette dernière est capable de restituer les mêmes informations.

Amazon déclare toutefois que son enceinte est totalement conforme à la loi COPPA, relaye le média The Verge. Affaire à suivre...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.