habillage
premium1
premium1
Manifestant Greenpeace devant une des tours de La Défense
© Greenpeace

L'association Greenpeace bloque les bureaux de La Défense

Le 19 avr. 2019

Le Vendredi 19 avril 2019, 2 030 militants ont investi La Défense. Leur objectif : bloquer les tours des entreprises Total, EDF,Société Générale ainsi que le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Ce sont 2030 personnes qui sont venues bloquer les tours de grandes entreprises françaises à La Défense. Trois entreprises sont visées :

  • Total, qui fait partie des 20 entreprises qui émettent le plus de CO2 au monde 
  • La Société Générale, première des banques françaises à investir dans les énergies fossiles
  • EDF ne produit que 10% d'énergies renouvelables en Europe, contre plus de 70% pour le nucléaire.

Une action menée par les organismes Greenpeace, Action Non-Violente Cop 21 et Amis de la Terre. 

« Macron, Président des pollueurs »

Des banderoles, affiches, autocollants arborant une photo du chef d’État français avec le message « Macron, Président des pollueurs » ont été déployées dans l'ensemble du quartier. Des portraits présidentiels, réquisitionnés depuis le 21 février 2019 dans les mairies par les activistes d'Action Non-Violente COP21 afin de dénoncer la faiblesse de la politique climat d'Emmanuel Macron, ont également fait leur apparition. Ils ont été placés à l'intérieur et à l'extérieur des tours, afin de symboliser les hauts lieux du pouvoir de la France.

Un invitation à un partage sur les réseaux

En parallèle de cette action de blocage, les organisations invitent les internautes à interpeller massivement par email et sur les réseaux sociaux le gouvernement pour qu'il cesse de faire primer l'intérêt des grands pollueurs sur l'intérêt collectif.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.