premium 1
premium 1
actu_24861_vignette

Tinder et Gap : ça ne matche pas

Le 6 févr. 2015

Gap a lancé une nouvelle campagne pour sa collection printemps 2015 : #SpringIsWeird, comprenant une micro-série sur Instagram, et des profils Tinder. Ces derniers ont rapidement été supprimés par l’appli de dating…

Gap a dernièrement lancé sa campagne intitulée #SpringIsWeird (comprendre : Le printemps est étrange). En plus d’une mini-série lancée sur Instagram (avec Jenny Slate d’Obvious Child et Paul Dano de Little Miss Sunshine), la marque a investi Tinder en créant de « faux » profils invitant les utilisateurs à profiter de promotions, entre autres.

Rosette Pambakian, Vice President of Corporate Communications de Tinder, n’a pas tardé à réagir : selon ses propos, la marque viole tout bonnement les conditions générales de l’application en créant ses faux profils dans un but lucratif. En effet, la 5ème clause des Terms of Use de Tinder indique que le « service is for personal use only » (« le service est uniquement destiné à un usage personnel »), ajoutant au passage que les utilisateurs ne doivent pas l’utiliser à des fins commerciales.

Comment expliquer que de nombreuses marques utilisent le service pour communiquer ? Il semblerait que le différend vienne du fait que Gap n’ait pas demandé la permission à Tinder. Par ailleurs, l’application serait en train de réfléchir à une offre payante à destination des annonceurs depuis 2014.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.