premium 1
premium 1 mobile
actu_27568_vignette_alaune

Quand Barrack s'adresse à François

Le 8 sept. 2015

C’est à six des plus influentes personnes de ce monde qu’Action contre la Faim et son agence TBWAParis ont adressé un message le mardi 8 septembre sur Twitter, quelques jours avant l’ouverture de la 70ème Assemblée Générale des Nations Unies.

Ces 15 dernières années, plus de 3 000 humanitaires ont été tués, kidnappés ou blessés alors qu’ils exerçaient leur métier dans de nombreux pays, où leur présence aux côtés des populations fragilisées par les guerres, les conflits armés ou les catastrophes naturelles, est vitale.

La forte et constante augmentation de ces attaques – 3 fois plus aujourd’hui qu’il y a 10 ans – remet en cause la présence des humanitaires dans les endroits du monde où ils sont indispensables.

Victime d’une des attaques les plus violentes contre des humanitaires il y a 9 ans à Muttur au Sri Lanka, Action contre la Faim alerte sur l’urgence de protéger le personnel humanitaire.

L’organisation non-gouvernementale plaide en faveur d’une action concrète : la création d’un poste de rapporteur spécial aux Nations Unies pour protéger le personnel humanitaire.

Un message personnel de la part de Barrack, petit enfant et homonyme du Président américain, à destination du Président de la République Française François Hollande et de ses homologues Barack Obama, Angela Merkel, David Cameron, Ban Ki-Moon - Secrétaire Général des Nations Unies et Zeid Ra’ad Al Hussein - Haut Commissaire aux Droits de l’Homme des Nations Unies sera adressé via une vidéo.

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.