habillage
actu_17639_vignette_alaune

On peut être simple, immédiat et créatif

Le 29 avr. 2015

Anne-Cécile Tauleigne, directrice de la création de Saatchi & Saatchi + Duke, membre du jury Outdoor des Cannes Lions, commente ce palmarès qui a récompensé 140 campagnes.

Quelle est votre vision de ce palmarès ?

Anne-Cécile Tauleigne : C’est mon premier jury à Cannes et dans cette catégorie qui a beaucoup évolué et qui est très vivante. J’ai découvert de l’affichage classique mais aussi toute sorte de travaux qui appartiennent à la catégorie « ambient » : du digital, des évènements.

Nous avions 5 600 travaux au départ et j’étais très impressionnée par la qualité globale. Un très gros pourcentage de ces entrées était très intéressant. On a donné beaucoup de Lions mais c’est vrai que c’était mérité car la qualité était incroyablement riche.

 

Quel est votre coup de cœur personnel ?

ACL : J’ai adoré la campagne Pedigree (AlmaPBBDO Brésil), elle incite à l’adoption et fonctionne sur un double visuel : représentant à gauche une personne seule et déprimée, et sur celle de droite la présence d’un chien change complètement le sens de l’image. C’est extraordinairement émouvant et simple.

 

Il y a beaucoup de travaux liés à l’émotion ?

ACL : Oui c’est vrai mais en l’occurrence sans pathos. C’était à chaque fois d’une grande qualité, les ressorts émotionnels étaient utilisés avec beaucoup de créativité et d’intelligence.

 

 

Avez-vous noté des tendances créatives particulières ?

ACL : Il y a des thèmes qui sont très forts à l’image de « don’t text and drive », il y a eu je ne sais pas combien de campagnes sur ce thème, il a été décliné de toutes les manières et très souvent très brillamment. Il y a beaucoup de choses intéressantes dans la catégorie produits ménagers/ entretien, dans le passé cette catégorie était assez faible.

 

Y a t-il des enseignements que vous retiendrez pour la France ?

ACL : Sur ce festival, il n’y a pas d’exception culturelle. Ce que je retiens c’est que l’on peut  être  simple, immédiat et créatif. Les campagnes qui coûtent chers en production, ne sont pas plus remarquables que d’autres. La campagne Expedia (Ogilvy & Mather London) qui est une campagne très simple, avec j’imagine un coût de production très faible, est brillante et parle à tous.

 

 

Quelle est l’actualité de Saatchi & Saatchi + Duke ?

ACL : Saatchi & Saatchi + Duke est maintenant complètement opérationnelle, le rapprochement des deux agences fonctionne très bien. A la création en particulier c’est formidable de réunir tout le monde et de créer une création intégrée sur le Off et le Online. C’est une offre qui est particulière sur le marché français.

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.