premium 1
premium1

Longchamp danse la vie

Le 16 janv. 2012

La nouvelle femme Longchamp est une femme légère, urbaine, spontanée, qui aime la vie et l’arpente à petits pas de danse… La marque française dévoile son dernier opus « Oh my dog ».

 

Dans un interview accordé à DarkPlanneur, Marie Sabine Leclercq Dugois, directrice internationale de la communication de la marque française explique ce nouveau tournant de communication de marque. Si cette société familiale de maroquinerie et de cuir fondée à Paris en 1948 par Jean Cassegrain, avait fait appel jusqu’à présent à des personnalités fortes telles que Kate Moss et des top models (Daria Werbowy, Audrey Marnay), aujourd’hui elle revient à un style plus anonyme sans atténuer cette touche de personnalité forte liée à la marque.

Si le choix initial était de faire connaître la marque à l’international et de rajeunir son image, celle-ci tente aujourd’hui de créer sa propre identité de marque, reconnaissable entre toutes, sans faire appel à des égéries qui pourrait parfois lui faire de l’ombre.

 

Longchamp a donc choisi comme terrain d’expression la danse. Si elle est une discipline universelle, elle est également le symbole d’une marque en perpétuelle évolution créatrice. « Oh my Dog » met en scène une jeune femme active qui promène son chien dans les rues de New-York et se met à danser avec insouciance et légèreté.

 

Le film  a été conçu par l’agence Air, qui a travaillé sur ce projet avec Dane Shitagi, photographe new-yorkais, passionné de danse classique et la chorégraphe espagnole Blanca Li. La marque est par ailleurs partenaire de  «  Danser sa vie », une exposition qui revient sur les interactions existant entre l'art de la danse et les arts plastiques (jusqu’au 2 avril 2012 au Centre Pompidou).

 

« Oh my Dog » est diffusé sur Facebook et sur le site de la marque.

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.