habillage
premium1
premium1
le lab biborg infra

Le Lab Biborg hacke notre réalité avec INFRA

L'ADN
Le 23 mai 2017

Le jeudi 18 mai, l’agence digitale Biborg organisait un événement qui proposait d’expérimenter plusieurs installations inédites réalisées par son Lab. L’événement intitulé INFRA offrait aux visiteurs d’hacker leur réalité.

Articulée en trois temps, INFRA proposait d’abolir, par sa présence, la frontière entre le physique et le numérique : des installations pour remettre en question la représentation du monde qui nous entoure, des objets avec lesquels nous interagissons et même de notre propre image.

Avec son Lab, créé en 2014, Biborg propose d'expérimenter les nouvelles technologies et d'établir des liens entre le réel et le virtuel pour créer des nouvelles expériences interactives avec les utilisateurs. Animé par 3 Creative Technologists à plein temps, le lab Biborg est désormais en mode collaboratif puisque toute l’agence est invitée à participer, avec ou sans brief des clients de l’agence digitale.

Lors de sa soirée INFRA, Biborg souhaitait donner une nouvelle perspective sur l’usage que l’on peut faire de la technologie et du lien qui existe entre réel et virtuel.

Expérimenter, toucher, bouger et briser la surface pour accéder à une nouvelle réalité. Sorte de caverne futuriste où le tangible côtoyait l’intangible, où le chaos et l’ordre ne faisaient plus qu’un, où perception et vérité se confondaient, la soirée INFRA proposait d’abolir la frontière entre le physique et le numérique. Les invités ont ainsi pu remettre en question la représentation du monde qui les entoure, des objets avec lesquels ils interagissent et même leur propre image.
INFRA s’articulait autour de 3 grands thèmes et dispositifs dans un lieu unique et propice aux expériences digitales immersives : Le Saint Fiacre.

Perception ou le hack de l’environnement

PERCEPTION, le Hack de l’environnement

Grâce à une application mobile de réalité augmentée, les utilisateurs sont invités à déambuler dans l’espace et à scanner leur environnement afin de découvrir des fenêtres sur une autre réalité. Ces imprévisibles interventions virtuelles s’animent et se transforment de manière autonome.

Anti-selfie ou le hack du corps

ANTI-SELFIE, le Hack du corps

Cette expérience de réalité augmentée inédite transforme l’utilisateur en formes et sons abstraits qui évoluent en temps réel en fonction de ses mouvements. Véritable prouesse technique car jouant sur le corps dans sa globalité, l’expérience permet d’anonymiser une personne dans un décor réel. Stereoplane le partenaire design sonore de Biborg a connecté aux capteurs infrarouges de l’installation un logiciel son qui transforme en temps réel chaque mouvement généré en un synthétiseur humain.

Materials ou le hack de la matière

MATERIALS, le Hack de la matière

Ce vidéo mapping interactif sur un mur de 6 mètres par 2 mètres permet de créer un lien conceptuel entre le monde tangible et intangible. Les utilisateurs peuvent destructurer la matière en jettant sur ce mur des boules mises à leur disposition.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.