habillage
premium1
actu_12807_vignette_alaune

Le Collectif Urgence Darfour par Being

Le 14 avr. 2012

Being signe à titre bénévole la nouvelle campagne « Stop Béchir » du Collectif Urgence Darfour, révélée mercredi 11 avril lors de la grande soirée de mobilisation organisée par le collectif au Club de l’Etoile.

Cette campagne appelle à l’arrestation du président soudanais Omar El-Béchir, sous mandat d’arrêt de la Cour Pénale Internationale pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide au Darfour.

L’agence a d’abord relifté le logo du Collectif Urgence Darfour, puis imaginé une campagne de deux films, renvoyant vers un mini-site web de pétitions www.stopbechir.com. Le site repose sur un principe de storytelling, avec un déroulement vertical d’images d’agences de presse faisant état de la situation au Soudan.

Cette campagne est appelé à se diffuser sur le web et via les réseaux sociaux et à être utilisée par les militants du Collectif partout en France dans leurs actions sur le terrain.   

Le film « Derrière les barreaux », produit par Passion Paris et réalisé entièrement en animation, met en scène une succession de situations dans lesquelles Omar El-Béchir semble être en prison, avant qu’un mouvement de caméra ne révèle que ce que les spectateurs prenaient pour les barreaux étaient en fait des silhouettes d’arbres ou de micros… rappelant ainsi que le Président soudanais est toujours libre.

Les illustrations du film ont été réalisées par Scott Benson, et la voix de Charlotte Rampling transmet avec émotion l’urgence de la situation.

Le deuxième film « Ne rêvez pas – un dictateur ne s’arrête jamais», produit par Blue Film Production, joue sur un registre différent. Mettant en scène plusieurs dictateurs (Hitler, Pol Pot, Milosevic et Sadam Hussein) reconvertis en toiletteur pour chiens ou en fleuristes.

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.