premium 1
premium 1
actu_11820_vignette_alaune

La Redoute joue au jeu des erreurs

Le 2 févr. 2012

La Redoute reprend la parole quelques semaines après "l'affaire de l'homme nu" et de son fail. La marque met en scène sa directrice e-commerce et développement pour un message officiel.

Anne-Véronique Baylac, déplore cette erreur et évoque de nouvelles erreurs trouvées sur le site. Malin?  Quelques semaines après le fail, La Redoute réagit en déployant ce jeu des erreurs, qui n'est en réalité qu'un jeu concours ! Des erreurs se sont glissées sur quelques photos du site laredoute.fr. et la marque invite les internautes les à trouver.  Chacune des erreurs devra être signalée par l'internaute qui a, au préalable, indiqué ses coordonnées . La Redoute s'engage à les habiller des pieds à la tête pour les remercier.

 

La Redoute s'amuse de ces erreurs, elle n'en plaira que plus à ces clients! L'ensemble de cette opération est réalisée par CLM BBDO.

 

Le Fail de la Redoute, aura provoqué un buzz important, à la fois détourné par les marques comme Tipp-Ex et comme les internautes. RELATIA, l’agence E-CRM & S-CRM & DYNVIBE ont étudié ce buzz et révèlent que si les conversations ont été négatives les premières 24h, il a été plus bénéfique dans un deuxième temps: La Redoute avait alors présenté ses excuses et s'était exprimé en toute transparence. Selon Relatia," les détournements réalisés par les internautes et autres marques participent à créer un véritable good buzz avec des pics de conversations dont les tonalité pleine d’humour sont désormais associées au mot clé " La Redoute ".

Ce fail aura provoqué  une hausse de + 1 400 % du volume de conversations par rapport à la moyenne quotidienne des conversations habituellement constatée sur le mot-clé « La Redoute ». Néanmoins l'aventure de l'homme nu a apporté à la marque de nombreux fans:  1 100 nouveaux fans, le recrutement au 5 janvier est 10 fois supérieur à la moyenne quotidienne habituellement constatée sur la page Facebook de La Redoute. Au moment de l’apparition du buzz, un taux d’engagement des fans « légitimes » 17 fois supérieur à la moyenne habituelle. Il est aujourd’hui 20% inférieur à ce qu’il était avant le buzz selon Relatia.

 

A suivre...

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.