habillage
premium1
premium1
actu_23948_vignette

IREP - Le marché fait de la résistance !

Le 29 avr. 2015

Sur l'ensemble des trois trimestres 2014, les recettes publicitaires des médias hors internet et mobile enregistrent une baisse de -4% pour atteindre 6 294 millions d'euros au total. A la même période de 2013, les recettes étaient en baisse de -6,2% (à 6 556 millions d'euros).

A périmètre comparable, la tendance constatée par l'IREP se confirme : le marché résiste légèrement mieux à chaque trimestre : -4,5% au premier trimestre, -4,2% au premier semestre, et -4% pour les neuf premiers mois de l'année

Les évolutions sont contrastées : pour les médias historiques, la télévision, la publicité extérieure et pour le cinéma, la courbe des évolutions 2014 est systématiquement meilleure que celle de 2013. La télévision (0%) et la publicité extérieure (+1,5%) sont les deux médias qui y contribuent le plus. A contrario, la radio, les imprimés sans adresse, la presse et les courriers publicitaires ont tendance à se dégrader un peu plus en 2014. 

Les perspectives : au premier semestre 2014, les recettes publicitaires d'internet avaient apporté 1,6 point de croissance à l'ensemble du marché. 

Dans l'hypothèse où cette contribution serait identique pour les trois premiers trimestres 2014, le marché publicitaire total serait en baisse de -2,4%.


 

Cette enquête de l'IREP a été réalisée entre octobre et novembre 2014 et concerne les familles de médias suivantes : la TV, le cinéma, la radio (publicité nationale), la presse (PQN, PQR, PHR, magazine, gratuite d'annonces et quotidienne gratuite d'information), la publicité extérieure (outdoor, transport, mobilier urbain, shopping, digital), le courrier publicitaire et les imprimés sans adresse. 

L'enquête mesure les recettes publicitaires nettes (commissions de régies incluses, remises déduites hors échanges marchandises, y compris petites annonce presse) sur les trois premiers trimestres 2014 comparées à celles des trois premiers trimestres 2013.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.