premium 1
actu_13462_vignette_alaune

Insensée, lingerie pour femmes d’esprit

Le 13 juin 2012

Dès septembre une nouvelle marque de lingerie va voir le jour, chic, épurée, du nom d'Insensée. Ses trois fondateurs ont eu l’idée d’une communication et d’un positionnement inédits dans le secteur de la lingerie.

Insensée  n’a pas été pensée comme les autres marques de dessous féminins. Les  fondateurs Michael & Kevin Hiridjee et Gael Moreau l’ont imaginée portée par une femme ayant de l’esprit (ce qui n’empêche pas d’être sexy, et encore moins féminine.)  La femme est curieuse, aime la culture, les sorties et les livres d’où une signature différenciante pour positionner la marque  «  Je pense donc je plais ».  « L’association lingerie/littérature est une manière de dire, je séduis par mon corps et mon esprit, c’est l’antithèse de la lingerie frou-frou. Insensée parle de séduction, d’art de vivre, d’humour, d’érotisme, de charme»  explique Michael Hiridjee 

Le monde de la lingerie ils le connaissent, de par leur métier. Michael Hiridjee a été 5 ans responsable du développement  chez Daniel Hechter Lingerie, Gaël Moreau a passé lui 10 ans chez Princesse tam.tam, et de par leur histoire familiale,  les frères Hiridjee ont grandi dans cet  univers. Leur mère Shama et leur tante Loumia ont créé en 1985 la marque Princesse tam.tam.  « Le marché de la lingerie est un peu triste, il manquait une marque haut de gamme » souligne Michael Hiridjee

Le concept sera lancé dès le mois de septembre avec l’ouverture d’une première boutique imaginée comme un écrin, située rive gauche, rue du Bac et simultanément un site e-commerce puis dans les Grands Magasins. A la boutique seront organisées des rencontres avec des auteurs  et d’autres événements culturels, expositions, dédicaces … Un lieu de vie où les femmes pourront être conseillées sur une des 9 lignes d’Insensée, sur ses pièces homewear en cachemire et pourquoi pas sur le dernier livre en vogue.  La marque a déjà imaginé une « autre relation consommateur »  avec un programme de fidélité où la lingerie sera toujours associée à un art de vivre. « On vous aide à vous habiller, on vous invite à des événements en boutique et hors boutique » précise Michael Hiridjee. Côté communication, Insensée flirte déjà avec le brand content,  déjà présente sur les réseaux sociaux, elle lance sa Revue sur la toile « Notre communication sera accès sur notre contenu », cette revue vivra avec des contributions extérieures de femmes et d’hommes qui évoqueront dans leurs écrits la séduction, la féminité, la culture et l’art de vivre. La première déclinaison de cette revue est sur la Littérature bien sur.

Pour ce lancement, Insensée s’est entourée de l’agence New-York qui a réalisé sa charte graphique, le site, le packaging, les photos et le film de la marque. Les fondateurs ambitionnent une vingtaine de points de vente dans le monde d’ici 10 ans. Mais bien avant en 2014 le lancement d’une ligne beachwear.

 

Virginie Achouch

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.