premium 1
premium 1
A

11 jeunes talents à découvrir avant que n'importe qui les connaisse

Le 7 juill. 2016

Attaché à promouvoir et à valoriser la production et les talents Français, le Club des Directeurs Artistiques avec l’aide de ses partenaires Picto et Janvier, présente la Galerie du Club aux Rencontres de la photographie d’Arles.

Les 11 jeunes talents ont été choisis par un jury de professionnels de l’image parmi plus d’une centaine de candidats. Adobés par François Hébel, leurs travaux sont présentés dans le cadre des Rencontres de la photographie durant la semaine d’ouverture. La Galerie du Club, lieu de passage privilégié et atypique est hébergée dans le garage de l’hôtel Nord-Pinus. L’exposition est ensuite proposée aux agences de publicité, maisons de production, sociétés membres du Club.

 

Par cette action, Le Club des Directeurs Artistiques, association à but non lucratif, Picto et Janvier, professionnels de l’image depuis 1950, soutiennent une filière artistique en pleine mutation. « Notre volonté est double » souligne Marie-Catherine Dupuy, secrétaire générale du Club : « aider et promouvoir les jeunes photographes, les valoriser auprès de nos filières d’une part, les réintégrer dans la réflexion globale des Arts Appliqués de l’autre. Tous les acteurs, à commencer par les commanditaires de la photo doivent entendre et respecter les contraintes du métier au risque de tuer tout une économie et un savoir-faire reconnu dans le monde entier. »

 

« Nous avons longtemps collé au quotidien du milieu des photographes. Ils étaient parti intégrante de la réflexion, ils passaient continuellement dans les agences pour montrer leurs nouveaux travaux et pour prendre des commandes. C’était naturel. Les baisses de budgets chez la plupart des annonceurs ont éloigné les jeunes créatifs des photographes. A une vitesse prodigieuse. Une immense perte, Une insupportable régression. Il nous faut retisser cette relation, renouer ce lien si précieux » explique Bertrand Suchet, Président du Club des Directeurs Artistiques. « C’est vital pour nos métiers et la filière. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.