Musk danse sur son jet

Elon Musk interdit le compte Twitter qui traquait les avions des milliardaires... dont le sien

Malgré la promesse d'Elon Musk de ne pas interdire le compte @ElonJet, qui répertorie minutieusement chacun des déplacements de son jet privé, le compte a disparu.

Que vaut la parole d'Elon Musk ? Celui qui déclarait lors du rachat de Twitter que son « engagement en faveur de la liberté d’expression va jusqu’à ne pas interdire le compte qui suit mon avion, même si cela représente un risque direct pour ma sécurité personnelle » semble avoir changé d'avis...

La liberté de Jack Sweeney s'arrête là où commence celle d'Elon Musk

Suspendu, restauré puis suspendu à nouveau le compte Twitter @ElonJet, crée en 2020 par Jack Sweeney pour cartographier les déplacements du jet privé d’Elon Musk, a été « suspendu définitivement » mercredi 14 décembre 2022. Et la plateforme ne s'est pas arrêtée là puisque dans la foulée le compte de Jack Sweeney a subi le même sort.

À fond pour la liberté d'expression... mais pas trop

Pour justifier la suspension de ces comptes, Elon Musk et Twitter ont annoncé une modification du règlement de la plateforme : « Tout compte doxxant les informations de localisation en temps réel de quiconque sera suspendu, car il s'agit d'une violation de la sécurité physique. Cela inclut la publication de liens vers des sites contenant des informations de localisation en temps réel. »

Pourquoi un tel revirement de situation ? Dans un thread, le milliardaire a expliqué que son fils aurait récemment été suivi par un inconnu en voiture. Un incident dont il rend directement responsable les comptes qui facilitent le « stalking » (l’acte de suivre quelqu’un contre son gré) tel que @ElonJet. Le nouveau CEO de Twitter a également précisé : « une action en justice est en cours contre Sweeney et les organisations qui ont soutenu le mal fait à ma famille. »

Fait surprenant, celui qu'on surnomme Space Karen n'a pas hésité à diffuser la photo dudit stalker à ses 120 millions d'abonnés. Question : qu'est-ce qui est plus dangereux : un partage de localisation ou un partage de photos ?

The show must go on

Notons que quelques jours avant de voir son compte suspendu Jack Sweeney tweetait qu'il avait été « limité/restreint à un degré sévère ». Il avait également déclaré avoir reçu d'un employé anonyme de Twitter une capture d’écran d'un message du vice-président du conseil de confiance et de sécurité de Twitter demandant « qu’un filtrage intensif soit appliqué à @ElonJet. » Anticipant une fermeture de son compte Twitter, Sweeney avait invité ses abonnés à le suivre sur ses comptes Facebook, Instagram.

L'étudiant est en charge de dizaines d'autres comptes qui suivent les vols privés de riches Américains, dont le fondateur de Microsoft Bill Gates, le fondateur d'Amazon Jeff Bezos ou encore le PDG de Meta, Mark Zuckerberg. Beaucoup de ces comptes – y compris un avion de suivi associé au président russe Vladimir Poutine et un autre surveillant des jets de célébrités – semblent également avoir été suspendus. Une interdiction qui sonne comme une déclaration de guerre pour Sweeney qui prétend : « Je vais continuer pour toujours. Je ne peux pas le laisser gagner maintenant. »

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire