habillage
premium1
premium1
actu_13272_vignette_alaune

ZZ TOP sort du frigo

Le 29 mai 2012

Les barbus texans annoncent leur grand retour. Encastré dans un distributeur de boissons fraiches, le groupe offre un concert live aux consommateurs de Jeremiah Weed.

Billy, Dusty et Franck ont laissé de côtés les bimbos et les grosses cylindrées pour une opération d’ambient marketing en plein cœur des Etats-Unis en partenariat avec Jeremiah Weed, une marque de bourbon américaine. Ce groupe de hard/blues rock américain formé en 1969, tout droit venu du Texas, a su imposer son style dans l'histoire du rock, avec quelques titres à son actif considérés aujourd’hui comme des grands classiques  du genre : La Grange, Gimme All Your Lovin’, Sharp Dressed Man, Legs, Jesus Just Left Chicago ou encore Beer Drinkers & Hell Raisers.

Rock, bières, bagnoles, jolies filles sont les ingrédients phares du groupe qui a vendu plus de 50 millions d'albums à travers le monde dont la moitié aux Etats-Unis. Une image de beauf texan que cultive le groupe avec un certain plaisir et dont peut tirer profit la marque Jeremiah Weed, souvent considérée comme la boisson de l’américain moyen.

Le coup d’envoi de la campagne, qui sera diffusée pendant l’été, a été donné au début du mois de mai avec un stratagème pour le moins ahurissant mis au point avec ZZ Top et l’agence CAA (Creative Artists Agency).

Quelques stations de dépannage, situées dans des endroits déserts aux Etats-Unis, ont été équipées d’un frigo spécial. Imaginez deux secondes, devoir vous arrêter à l’une de ses stations pour cause de fatigue ou de petite soif. Attiré par les canettes de Jeremiah Weed ou par les sons de basses provenant du frigo, vous approchez... soudain, la porte s’ouvre et le groupe au complet interprète en live rien que pour vous son dernier titre I got to get Paid ! Succès assuré !

Une campagne qui signe le grand retour de ZZ Top après neuf ans d’absence et vient renforcer l’image populaire de Jeremiah Weed.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.