habillage
premium1
premium1
actu_15940_vignette_alaune

Voir The Shard et mourir

Le 5 févr. 2013

Vendredi dernier à Londres, The Shard a ouvert ses portes au public. Une plateforme d’observation exceptionnelle que The Guardian vous propose de visiter en ligne.

Le  5 juillet 2012, a été inauguré le plus haut gratte-ciel d'Europe. Appelé le London Bridge Tower, ou plus communément The Shard (en français l'« éclat »), cette immense aiguille de verre de 310 mètres de haut, sur 95 étages, est situé sur la rive sud de la Tamise, face à la City de Londres. Conçue par Renzo Piano, elle accueille des bureaux, des appartements de luxe, un hôtel 5 étoiles, des restaurants et des boutiques.

A partir du 60ème niveau sur trois étages, une plateforme vitrée sert de lieu d’observatoire. Aujourd’hui accessible au public, il est désormais possible de découvrir Londres à 360° et à 244 mètres du sol.
Et pour ceux qui ne peuvent se déplacer pour l’instant ou ont tout simplement la phobie du vide, The Guardian met à disposition une application en ligne sur son site Web. Elle permet aux utilisateurs de prendre l’ascenseur pour rejoindre les hauteurs de la pointe, de profiter de la vue de Londres, grâce aux photos réalisées par le photographe Will Pearson et de jouer de manière interactive avec ce que la ville a à offrir. Il suffit, pour ce faire, de suivre les instructions à l'écran pour changer de panorama. De nombreuses options sont également proposées comme le fait de choisir le mode jour ou nuit ; des icônes bleues cliquables permettent d’en savoir plus sur les endroits clefs de Londres ; des icônes orange cliquables donnent accès à des témoignages de personnalités britanniques ; enfin l’utilisateur peut à loisir se laisser bercer par les sonorités urbaines de la ville, soit les cloches de Big Ben, le bruit du train et le brouhaha de la Tamise.

 

 

L'ADN - Le 5 févr. 2013
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.