actu_24877_vignette

Vendeur de cannabis cherche banque

Si le commerce de cannabis est autorisé depuis janvier 2014 à Denver, la vie des professionnels n’en reste pas moins compliquée. Leur problème du moment : aucune banque ne veut gérer leurs actifs. C’est pourquoi ils décident de créer la leur.

Depuis la nouvelle législation sur la vente de cannabis, l’Etat du Colorado s’est considérablement enrichi, et les vendeurs de marijuana aussi… Emmagasinant des fortunes, les boutiques fleurissent à Denver, la capitale.

Problème : où placer et comment gérer son argent quand aucune banque ne veut être liée à ces activités ? En effet, la vente de cannabis n’est autorisée que dans deux Etats : le Colorado et Washington. Par conséquent, les établissements bancaires craignent les représailles au niveau fédéral… Les vendeurs doivent donc organiser leur activité sans les services de ces derniers, à grand renfort de coffres-forts et de véhicules blindés.

Du moins, jusqu’à présent. Puisqu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, un petit groupe a choisi de créer The Fourth Corner Credit Union, une banque exclusivement dédiée aux activités liées à l’industrie du cannabis. Si le projet a été lancé en novembre dernier à l'initiative de la famille Mason (en photo ci-dessus), l’ouverture est annoncée pour le début d’année. A suivre…

 

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.