actu_29288_vignette_alaune

Une taxe anti-selfie

Le 16 déc. 2015

Il est parfois difficile de déchiffrer ses factures internet : les taxes s’accumulent pour des services et des raisons obscures. Relish, un fournisseur d’accès, dénonce ces pratiques en proposant aux Londoniens de payer une taxe pour les selfies.

Seriez-vous prêts à payer pour traverser un pont ? Pour vous assoir sur un banc ? Pour prendre un selfie ? Ce sont les questions qu’a posé Relish aux passants, sous les traits d’un faux employé municipal, afin de démontrer à quel point les frais cachés peuvent parfois friser le ridicule.

 

« La vidéo démontre que les gens ne sont pas prêts à payer des charges supplémentaires pour des activités normales. Pourquoi le feriez-vous auprès de votre fournisseur d’accès à internet ? (…) La plupart des gens ne sont pas d’accord pour payer des taxes imprévues. (…) Or 40% des consommateurs ne connaissent pas le coût exact de leur fournisseur d’accès à internet et 44% n’ont aucune idée de l’échéance de leur contrat », a confié la marque à Adland. 

Mélanie Roosen - Le 16 déc. 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.