actu_13775_vignette_alaune

Un ours blanc erre dans les rues de Londres

Puisque la disparition de certaines espèces ne dérange personne, Greenpeace a imaginé un ours blanc égaré dans les rues de Londres. La beauté animal prise au piège de nos déchets.

Un ours polaire SDF. Cette image sera-t-elle assez forte pour faire bouger les consciences ? Plutôt que de filmer l’animal dans son élément, l’association a décidé de l’intégrer au bitume. Un film fort qui marque la différence entre les beautés que nous offre la nature et ce que l’homme en a fait. Pollution, exploitation pétrolière, pêche industrielle et militarisation ... l'Arctique est menacé.

Le film est soutenu par la musique de Radiohead (Everything In Its Right Place) et la voix-off de Jude Law. Il est intégré à la campagne "Save the arctic" qui a débuté le 21 juin dernier, date symbolique puisque ce jour de solstice d’été, le soleil ne se couche pas sur l’Arctique. Il s’agit d’une campagne mondiale pour exiger l’interdiction de toute activité de forage en mer et de pêche industrielle dans l’ensemble de l’Arctique. Greenpeace exige également que les eaux internationales autour du pôle Nord soient déclarées « zone naturelle préservée ».

Une quarantaine de pays se sont déjà mobilisés pour relayer l’appel à sauver l’Arctique. Depuis Rio, Greenpeace a mobilisé pour la sauvegarde de l’Arctique, avec l’appui de nombreuses personnalités dont Paul McCartney, Penelope Cruz, Robert Redford et des dizaines d’autres stars internationales. Ils sont les premiers signataires de cet appel à sauver l’Arctique, que chacun peut rejoindre sur le site www.savethearctic.org.

 

 

 

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.