actu_11187_vignette_alaune

Trouver du sang, c'est pas du gâteau

L’hôpital Albert Einstein a décidé d'alerter les Brésiliens. On ne trouve pas de sang en barquettes dans les superettes ... on en manque aussi dans les centres de soins.

Des poches de sang ont été disposées dans des distributeurs réfrigérés à côté des sodas et des sandwichs à São Paulo. En libre service, chacun pouvait acheter son petit sac d’hémoglobine sous les yeux stupéfaits des personnes présentes. Leurs réactions ont été filmées et ont donné lieu à ce film diffusé sur le web et au cinéma avec le slogan : Si obtenir du sang était aussi facile, nous n'aurions pas à vous demander de faire un don.

 

Un dispositif, signé Z +, São Paulo, Brazil, qui rappelle la nécessité de donner son sang.

Selon l’Etablissement Français du Sang, cette fin d’année 2011 s’annonce particulièrement difficile. La situation est très tendue. Les réserves diminueront encore dans les semaines qui viennent tant la consommation en produits sanguins est soutenue. A la suite des ponts de la Toussaint et du 11 novembre et des intempéries dans le sud de la France, les réserves de sang traversent une période critique. En outre, à l’approche de Noël, les donneurs de sang se mobilisent toujours moins.

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.