actu_16146_vignette_alaune

Tel est pris qui croyait voir

Comment faire parler les animateurs d'une radio en faisant une petite entorse aux méthodes traditionnelles des RP ? Un brin de voyeurisme, un brin d'érotisme et le buzz de la série Secret Diary of a Call Girl est assuré.

Plutôt que de diffuser une annonce classique sur les ondes radio, la chaîne néo-zélandaise Prime TV a décidé de profiter de l’instinct de voyeur des animateurs pour communiquer à leur insu. Un stratagème malicieusement monté avec l’aide de l’agence DraftFCB afin de promouvoir la diffusion de la première saison de Secret Diary of a Call Girl sur la chaîne.

Prime TV a loué un appartement situé face aux studios More FM de manière à ce que tous ceux qui y travaillent profitent de la vue et de ce qui s’y passe. Et aux vues du spectacle donné par l’actrice engagée par la chaîne, nul n’a pu détourner l’œil. Durant trois jours, la jeune femme s’est adonné à des séances de dressage sur son client, du moins c’est la déduction qu’en ont fait les « voyeurs ». Des séances chaudes relayées inlassablement par les radios et de fil en aiguille sur les réseaux sociaux… Jusqu’à ce que la belle se lasse et tire le store ; un store estampillé « Secret diary of a call girl - 9:35 Tonight on Prime ».

Une jolie pub à l’œil… du voyeur.

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.