habillage
premium 1
premium1
actu_22565_vignette

Sur leurs lèvres

Le 1 sept. 2014

Dans la lignée de Benetton et sa campagne un brin provoc’ #unhate, Amnesty tente de réunir 365 baisers générés entre inconnus et personnes de même sexe, pour lutter contre les préjugés.

Amnesty International Hungary a fait appel à DDB Hungary pour lancer sa nouvelle campagne participative contre l’homophobie et la transphobie à l’occasion du Coming Out Day international, le 11 octobre prochain.

L’agence a donc mis en place un site internet sur lequel les internautes peuvent afficher leur engagement avec un selfie et un baiser. Les internautes du monde entier peuvent participer au projet en prenant une photo directement sur le site ou en en téléchargeant une. Quelques règles tout de même: il faut poser de profil, les lèvres en avant, mimant un baiser. Le site kissagainsthomophobia.com génère alors au hasard deux photos, créant un couple du même sexe.
L’objectif est simple : réunir 365 baisers, un pour chaque jour de l’année, avant le 11 octobre. Lancée fin juillet, cette campagne emboîte le pas de la Pride March de Budapest, le 5 juillet dernier, pour rappeler que la lutte contre l’homophobie et la transphobie est loin d’être terminée.

Avec 365 baisers, la lutte pour la reconnaissance de l’amour comme un droit fondamental pour tous devient quotidienne et universelle. Envoyer un baiser devient alors un moyen de signer une pétition, et de s’afficher comme défenseur des droits des homosexuels aux côtés d’Amnesty International, qui combat la discrimination négative depuis 1961.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.