habillage
premium1
premium1
actu_26088_vignette_alaune

Sur la plage abandonnée...

Le 22 avr. 2015

Brighton, ses mouettes, sa digue, et sur sa plage de sable... 200 sacs mortuaires. Alors que de nombreux migrants ont perdu la vie en Méditerranée, Amnesty a tenu à pointer du doigt la politique européenne à ce sujet.

Aujourd’hui, un sommet européen se réunit à Bruxelles en réaction au naufrage qui a fait de nombreuses victimes le week-end dernier. Amnesty en a profité pour lancer, entre autres, l’opération #DontLetThemDrown (#NeLesLaissezPasSeNoyer).

Alors que le nombre de migrants qui meurent en cours de traversée ne cesse d’augmenter, l’association a installé 200 sacs mortuaires sur les plages de Brighton. A l’intérieur, une vingtaine de militants protestant contre les gouvernements de l’Union Européenne, qui ont abandonné l’année dernière l’opération italienne Mare Nostrum. Lancée en 2013, elle visait à secourir en mer les immigrés clandestins et a été remplacée par l’opération Triton en 2014 (moins coûteuse… et moins efficace selon les associations humanitaires).  

 

   

 


 

Dans le reste de l’Europe, d’autres opérations ont été lancées par Amnesty. En France, l’association a tenu à adresser un message directement à François Hollande dans Le Monde, et lui rappelle dix engagements qu’il a pris pendant sa campagne présidentielle, notamment en matière de droit d’asile. 

 

 

Mélanie Roosen - Le 22 avr. 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.