actu_17929_vignette_alaune

Richard Phillips rajeunit Playboy dans le désert Texan

On ne présente plus le grand photographe Richard Phillips. Pour Playboy, ce dernier a conçu une installation visible sur la Route 90 près de la ville de Marfa qui avait déjà vu débouler Prada en 2005.

En 2005, Prada y a installé ses vitrines, en 2013, c'est au tour de Playboy d'apposer son bunny en néon sur la Highway 90 aux USA, près de la ville de Marfa devenue connue par les aficionados d'art contemporain depuis que l'artiste plasticien Donald Judd y avait élu domicile estival dès 1971. C'est pour fuir la cohue new-yorkaise que Donald Judd a posé ses bagages en plein désert texan, il y a 40 ans. Une décennie plus tard, il racheta d'anciens batiments de l'armée américaine et transforma le site en centre d'art contemporain en lançant la Fondation Chinati et la Fondation Judd.

Pour cette première installation qui trône sur l'autoroute 90 en plein milieu de nulle part,  Richard Philips a marié deux objets de la pop culture américaine: le lapin Playboy et la Dodge Charter, voiture emblématique des années 70 (et présente dans Fast and Furious). Des objets 70' en somme devenus Classiques. Le clin d'œil hommage à la Fondation Chinati est présent avec ce bloc de béton brut sur laquelle la voiture est posée.

D'ici la fin de l'année Richard Philips révèlera sa réinterprétation de la Dodge Charter.

Après avoir ouvert ses pages à des artistes d'art contemporain tels que Cindy Shermann au début de l'année,  Playboy qui paraît-il serait à la recherche de nouveaux lecteurs, chercherait il au-delà à se donner les moyens d'être à la hauteur de l'icône qu'il est devenu?

 

 

 

 

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.