actu_19470_vignette

Restez zen : shoppez en ligne !

La course aux cadeaux de Noël peut s’avérer une source de stress. Shopper en ligne pourrait donc s’avérer l’alternative à la crise de nerfs, selon l’étude menée par Paypal.

 

A l’approche de Noël, PayPal dévoile les résultats d’une étude internationale inédite sur les petits désagréments autour des fêtes de fin d’année et sur les habitudes d’achats des consommateurs à travers le monde.

La course aux cadeaux révèle des comportements parfois étranges. 22% des Français avouent passer devant les autres dans les files d’attente aux caisses et 17% d’entre eux confessent même se garer sur des emplacements réservés aux personnes handicapées. Comme le souligne l’adage « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais », 41% de ces mêmes personnes détestent qu’on leur passe devant aux caisses.

D’après cette étude, en période de fête de fin d’année, les Français sont les plus stressés notamment à cause du trafic et de la foule qui se rue dans les magasins. En voiture, se retrouver bloqué par la circulation (22%) ou trouver une place de parking (24%) peut être un véritable casse-tête. Tant et si bien que 22% des Français – contre 19% des Canadiens – préfèreraient courir 10km plutôt que d’affronter les embouteillages… Voir même ne pas faire de cadeau du tout (20%, contre un quart des Australiens).

 

Côté magasins, ce n’est guère mieux. 50% des interrogés détestent cette période où l’on est particulièrement bousculé par la foule – contre 62% des Russes. Face à ce stress, 46% s’énervent contre les employés du magasin et 13% osent même piquer dans le caddie du voisin le cadeau idéal.

Sans oublier la déception lors de l’ouverture du paquet tant attendu… % des Français avouent respectivement penser offrir le cadeau qu’ils viennent de recevoir à une autre occasion ou le cacher dans un placard, tandis que 18% le mettront en vente sur eBay et 15% le donneront à une oeuvre de charité.

Qu’il s’agisse d’achats en ligne (38%) ou dans des boutiques physiques (46%), le budget alloué aux achats de Noël est comparable à celui de l’année dernière. Et ceux qui en bénéficient le plus sont les enfants (36%), le conjoint (31%) et la maman (6% – contre 1% pour le papa).

77% des Français, contre 88% des Anglais et 86% des Américains, comptent effectuer leurs achats en ligne via leur ordinateur, smartphone ou tablette. Ils apprécient tout particulièrement de prendre leur temps (58% - contre 67% des Singapouriens), d’effectuer leur shopping de jour comme de nuit (52%) et d’éviter la foule qui se presse dans les magasins (49%). 50% privilégient ce mode de consommation pour pouvoir comparer les prix sur différents sites et trouver la bonne affaire – contre 63% des Italiens.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.