actu_13212_vignette_alaune

Prada s'offre une thérapie et Roman Polanski

Prada s'offre pendant le Festival de Cannes un film signé Roman Polanski. Le réalisateur avait présidé le jury en 1991 et remporté la Palme d'Or en 2002 pour Le Pianiste.

Alors que les marques déploient des stratégies étonnantes et variées pour s'inscrire durablement dans l'actualité du Festival de Cannes,  en voici une qui va droit au but, Prada. La firme italienne reconnue pour son amour et son implication dans l'art contemporain aime également le cinema et le prouve. En plein Festival de Cannes, juste avant la diffusion, 33 ans après de la copie restaurée de Tess, Therapy le film de 3 minutes réalisé par Roman Polanski pour Prada a été découvert.

La scène se déroule dans un cabinet tout à fait feutré et tout à fait freudien d'un psychanalyste. Ce dernier joué par le grand Ben Kingsley semble néanmoins bien plus inspiré par les vêtements de sa patiente que par cette dernière, allongée sur son divan, tentant tant bien que mal, l’interprétation d'un de ses rêves des plus insignifiants. La patiente interprétée par  Helena Bonham Carter totalement préoccupée par sa fortune, sa solitude et son papa ne se rend pas compte que « Prada suits everyone ».

 

Virginie Achouch

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.