habillage
premium1
premium1
actu_16654_vignette_alaune

Prada rejoue Jules & Jim

Le 3 avr. 2013

C'était pourtant un casting de rêve que Prada s’était offert pour donner du goût à son parfum Candy l'Eau. Pas moins que Wes Anderson & Roman Coppola ont capturé la Rive Gauche et Léa Seydoux rejouant le triangle amoureux un peu guimauve de Jules& Jim.

Prada avait pour la fragrance Candy déjà fait danser Léa Seydoux sous l'oeil de Jean-Paul Goude, il y a moins de 2 ans. Dans ces 3 minutes de réalisation signées Wes Anderson et Roman Coppola, Léa Seydoux incarne la jeune, fraîche, gourmande et espiègle Candy. Candy qui sur son passage, sans calculs, séduit non pas un mais deux hommes, qui à leur tour feront tout pour la séduire. Coup de Rétro à 360 degrés pour Prada qui s'éloigne de notre présent pour aller puiser dans les années sacrées de la nouvelle vague et de Jules & Jim.

Mais est-ce la bonne idée? La garde-robe de l'actrice s'y prête, donc pourquoi pas? Placer les personnages dans une époque glamour et sans ombres de crise économique serait une autre réponse. Rendre hommage au cinéma? Prada l'a déjà fait et de manière totalement irrésistible avec un Ben Kingsley jouant un thérapeute déjanté sous la caméra de Polanski

Une chose est sure, que l'on aime ou pas, Prada a eu la bonne idée de rejouer le triangle amoureux pour évoquer son pouvoir de séduction réalisé par celle qui le porte. Rares sont les marques montrant des jeunes femmes dévorer des gâteaux crémeux. Prada et Miu Miu d'ailleurs, depuis le début de cette saison, démontrent un certain lâcher prise de la part de ses mannequins dans ses campagnes : remarquable.

 

L'ADN - Le 3 avr. 2013
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.