habillage
premium1
premium1
actu_17718_vignette_alaune

Please, décrochez le combiné...

Le 24 juin 2013

Une jeune femme suicidaire s’invite sur les murs d’une station anglaise. Reste à savoir si les usagers voudront lui prêter une oreille...

 

Afin de recruter des bénévoles, CSM, une école de Londres, a imaginé pour la hotline Samaritans une campagne interactive. Le procédé est simple : un écran retranscrit les images d’une femme en détresse; il a été positionné à proximité d’un téléphone.

La jeune femme, prête à en finir, appelle à l’aide. Son mobile semble directement relié au poste téléphonique. Reste à savoir si les usagers se sentiront concernés. La vie de la jeune femme en dépend.

 

Une campagne qui rappelle celle du Centre de Prévention du Suicide par Publicis Brussels. La traditionnelle page de publicité que l’internaute doit visionner avant d’accéder au contenu voulu, avait été remplacée par le témoignage d’une femme. Deux possibilités s’offraient à celui qui l’écoutait et la regardait : prêter une oreille attentive ou cliquer sur « skip ». La dernière option était fatale.

L'ADN - Le 24 juin 2013
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.