actu_24410_vignette

Paye ma pub

Ah, le Super Bowl… Moment de grande intensité sportive pour certains, d’émotion musicale pour d’autres, et de prolifération publicitaire en tout genre pour tous. Newcastle Brown Ale veut en être, et appelle pour cela les marques à s’unir afin de créer le spot ultime.

Qui peut se permettre de débourser des millions pour passer 30 secondes à l’antenne ? Tel un Robin des Bois des temps modernes, Newcastle Brown Ale propose de répartir les richesses et de s’unir à ses consœurs. La marque de bière leur propose en effet de partager un spot. Puisqu’aujourd’hui tout est collaboratif, pourquoi pas une publicité ? Après tout, le football américain est un sport d’équipe…

L’idée est originale, et la réalisation très drôle. Mais ne vous arrêtez pas aux 15 premières secondes qui font l’apologie des Etats-Unis sur fond de musique douce, drapeaux patriotiques et campagne verdoyante. Aubrey Plaza arrive et change de ton : en expliquant que Newcastle Brown Ale peut aider les marques (à les aider eux-mêmes par la même occasion), elle appelle à la mobilisation collective.

L’expérience se prolonge sur un site dédié, où, faisant preuve d’un humour à toute épreuve Newcastle Brown Ale explique comment elle a essayé de s’infiltrer (subtilement) dans une publicité pour une marque de chips (Doritos, pour ne pas la nommer).

Et puisque la marque ne peut pas s’associer à n’importe qui (notamment à une marque qui s’adresserait à des mineurs), avec cette opération, elle s’assure une communication et une visibilité à moindre coût, qu’elle réussisse ou non. Car si l’on en croit le site Boursorama, il fallait effectivement s’attendre à dépenser pas moins de 4 millions d’euros pour diffuser un spot de 30 secondes pendant le Super Bowl en 2014…

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.