premium1
premium1
habillage
actu_15026_vignette_alaune

Pause pipi interactive

Le 15 nov. 2012

Plus question d’uriner à côté de la cuvette, aujourd’hui il est possible de se soulager en jouant. Captive media avait déjà fait sensation en 2011, cette année il compte s’étendre à tous les lieux publics.

Captive Media est un dispositif ludique qui fonctionne avec un système de borne réactive au moindre jet. Placé au fond de la cuvette, il est connecté à un écran disposé au mur, au-dessus, de l’urinoir en face du « joueur ». Testé en 2011, dans un bar londonien branché The Exhibit dans le quartier de Balham, il a permis aux curieux de s’essayer à différents jeux, tels que Clever Dick (un test de QI), On the Piste (jeu de simulation de descentes en ski), 100 ml sprint, Art Splash, ou encore le casse-briques classique.

Captive Media avait fait sensation en 2011. Après l'avoir expérimenté, 80% des clients interrogés ont déclaré qu'ils étaient susceptibles de rester plus longtemps au bar ou d'y revenir à cause de l'installation.

Cette année, la marque a décidé de capitaliser un budget de 700 000 $ afin d’accélérer son développement dans d’autres lieux publics (bars, aéroports, hôtels…) au Royaume-Uni et surtout de susciter l’intérêt des grandes marques. Actuellement Captive Media ne fait des bénéfices que sur la vente du produit à l’unité ; à l’avenir elle souhaite capitaliser sur les revenus des espaces publicitaires générés sur les écrans.

Si l’on considère qu’un homme passe en moyenne 55 secondes au toilettes, ce nouveau système est aussi un atout pour tous les futurs lieux branchés qui voudraient l’acquérir : il permet de divertir les clients et surtout, pour les buveurs de bière, de ne pas en perdre une goutte.
Des performances que les joueurs peuvent également afficher sur leur smartphone et partager avec leurs amis sur les réseaux sociaux. Fini les lignes magiques dans les toilettes, grâce à Captive Media le pipi room risque de devenir le lieu hype par excellence pour les joueurs en herbe. Attention tout de même aux files d’attente…

 

 

 

 

L'ADN - Le 15 nov. 2012
premium 2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.