premium1
premium1
actu_17449_vignette_alaune

Passe à ton voisin ...

Le 6 juin 2013

Grabarz & Partner transforme le marathon de Hambourg en course de relais… à bactéries. Une guerilla marketing qui a pour seule arme un tampon encreur.

On nous l'a assez répété : il faut souvent se laver les mains. Mais comment faire pour que ce principe d’hygiène reste définitivement ancré dans l’esprit de chacun ?

La marque Antiseptica, avec son agence Grabarz & Partner, a équipé six coureurs du marathon de tampons encreurs mobiles. Ceux-ci étaient fixés à l’un de leur gant, pour une démonstration à haut risque de contamination… de slogans publicitaires pour « Antivirus », un gel antibactérien.

 

Une action rapide et discrète, pour tous les âges, qui avait pour cible les 80.000 spectateurs venus spécialement assister à l’évènement sportif, avec l’espoir de pouvoir serrer la main d’un des athlètes sur leur passage. Les chanceux, qui ont pu approcher les coureurs, ont vu leur paume estampillée de cette explication en grosses lettres : «C'est exactement de cette manière que se propagent les germes méchants. Antiseptica ».

Le public a répondu avec étonnement et enthousiasme au dispositif, tandis que des échantillons du produit leur étaient distribués.

L'ADN - Le 6 juin 2013
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.