actu_19550_vignette

Parlons peu, parlons poids !

Parce que la question du poids reste un vaste champ de conversations, Special K a décidé de mettre les femmes face à leurs propres déclarations sur le sujet dans une boutique dédiée.

 

93% des femmes parlent de leur surpoids et plus elles en parlent, moins elles parviennent à maigrir. La marque de céréales fabriquée par Kellogg's a donc décidé de frapper fort et a investi une boutique de prêt-à-porter avec des affichettes aux propos désobligeants : « Je suis potable à partir du cou », « Je m’écœure avec ce corps en ce moment #vache », «J’ai l’air grosse là-dedans », « J’ai un muffin à la place du buste» ou encore « La cellulite est mon ADN ». Des termes qui ont heurté les clientes, pourtant la marque n’avait fait que réimprimer des propos régulièrement postés par des femmes sur Facebook.

La boutique, baptisée Shhhhut, se veut un cri de ralliement pour une approche positive de la gestion du poids. Cette campagne, baptisée Shhhhut down fat talk, est relayée sous forme de débat sur Twitter via # FightFatTalk.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.