premium 1
premium 1 mobile
actu_25434_vignette_alaune

Opération séduction pour faire voter les jeunes

Le 16 mars 2015

T’es jeune et tu votes pas ? Trop badass. Ou pas. Car comme le démontre la campagne imaginée par Fabula au Royaume-Uni, si tu ne votes pas, le système ne s'intéressera pas à toi. Alors pour éviter que les seniors raflent tous les bénéfices post-élections : votez jeunesse !

Ce n’est pas un secret : ce qui intéresse les politiciens, ce sont les électeurs. En ce sens rien d’étonnant à ce que les promesses aillent dans le sens des votants. En l’occurrence : de la couche la plus âgée de la population.

Au Royaume-Uni, bon nombre de jeunes électeurs jugent inutile de voter. Voire « cool » de ne pas se rendre aux urnes. La campagne #VoteSelfish mise en place par l’agence Fabula prouve qu’il n’en est rien, et que c’est en votant que la politique s’adressera plus directement aux jeunes. Et tant qu’à faire, autant choisir son parti en fonction de ses intérêts personnels et voter en pensant d'abord à sa pomme.

Un site web créé pour l’occasion propose de découvrir quel parti politique est le plus adapté aux électeurs. Des tests proposent d’orienter les internautes en fonction des sujets qui les préoccupent le plus et du pays dans lequel ils résident. Ils sont également invités à s’inscrire en ligne sur les listes électorales, et à partager ce qu’ils voudraient que les politiciens abordent davantage. Entre le prix de l’alcool et la défonce, on retrouve la politique étrangère, le coût du voyage, l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes, ou le respect de la vie privée.

La campagne s’exporte sur Instagram, Twitter, Facebook et YouTube. Drôle et bien pensée.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.