premium 1
premium1
actu_15124_vignette_alaune

On peut en finir avec le Sida

Le 21 nov. 2012

A deux semaines de la Journée mondiale de lutte contre le sida, ONE lance ce 21 novembre une campagne nationale intitulée « On peut en finir avec le sida » pour sensibiliser décideurs et grand public à la nécessité d’accélérer les efforts et d’investir davantage pour que le début de la fin du sida ne reste pas un slogan creux.

Le clip mise sur un voyage dans le temps. C’est une succession d’images d’archives créées de toutes pièces à travers lesquelles des protagonistes annoncent des prédictions qui paraissaient “irréalistes” à leur époque mais qui se sont réalisées au cours des dernières décennies. Sauf une : « un jour, il n’y aura plus de sida ». Mais ce rêve peut devenir réalité.

Cette campagne conçue gracieusement par BDDP Unlimited et produite par Standard Films, a été réalisée par RAMÓN AYALA, réalisateur d’origine espagnole et auteur de courts métrages dont “suzieju BEAT!”. Son travail d’arts visuels a notamment été exposé au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone et à la Fondation Caixa Catalunya, ainsi qu’au musée d’art moderne de Moscou.

L’actrice française Mathilda May a également accepté de prêter sa voix au clip.

Le spot existe en deux versions de 30 et 60 secondes. Disponible sur ONE.org, il sera également diffusé à la télévision et au cinéma avec le soutien des médias français, ainsi que sur Internet. Voici le canal YouTube :

A l’appui de cette campagne, ONE lance également une nouvelle pétition sur ONE.org. Le grand public est ainsi invité à témoigner son soutien en faveur du message principal du clip en la signant.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.