habillage
premium1
actu_17011_vignette_alaune

Obama kiffe les McDo israéliens

Le 29 avr. 2013

McDonald en Israël met en scène Barack Obama avec ironie et sarcasmes. Une occasion toute trouvée pour redonner envie au président américain de revenir à Jérusalem.

Barack Obama est prêt à tout pour un burger «Big America» qui n’existe pas aux Etats-Unis. Pour y goûter, le président serait disposé à se rendre en Israël, envoyer des agents spéciaux pour réquisitionner des employés de McDonald et se faire servir au drive, à toutes heures de la nuit.

Des images qui raisonnent comme un clin d’œil aux rapports plus que cordiaux qu’avaient entretenus Israël et les USA pendant l’ère Bush et Clinton, et que Barack Obama, depuis son élection, tend à distancier. Le président des USA vient en effet d’effectuer sa première visite en Israël et ce, cinq ans après sa première élection en 2008. Une venue qui n’a pas suscité de grandes attentes de la part des israéliens. En effet, ceux-ci considèrent que Barack Obama les a laissés pour compte toutes ses années et ne s’est pas montré assez ferme avec ses adversaires potentiels, à savoir l’Iran. Au cours de la campagne électorale de 2012, Netanyahou s'était d’ailleurs engagé en faveur de Mitt Romney.

Une histoire d’amour et de déceptions entre deux pays que l’agence Yehoshua/TBWA (Tel Aviv) a décidé de revisiter avec humour pour McDonald’s. Elle a troqué le fameux « God Bless America » pour « God bless Israel », un symbole fort dans la bouche d’Obama, du moins son sosie…

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.