habillage
premium1
premium1
adn_mcdo

McDonald's chahute les hipsters

Le 21 févr. 2017

Vous faites partie de ceux qui croient en la simplicité d’une bonne tasse de café ? Le hipster n’est plus tendance en 2017 et McDonald’s l’a bien compris.

McDonald’s tourne les hipsters en dérision en revenant aux basiques de la sacro-sainte culture du café. Et le géant américain le fait avec brio. En opposant l’accessibilité de ses services à la complexification et la tarification toujours plus élevée des bistrots branchés, McCafé crée un contraste entre une société pratique, qui privilégie la simplicité et un monde où Instagram a plus d’importance que le produit en lui-même.

McDonald’s surfe sur l’impopularité croissante du hipster pour appuyer le besoin d’authenticité de nos sociétés. Plus proche du client, McCafé veut transmettre son idée d’une enseigne rationnelle, simple et abordable. Le positionnement diffère de certains établissements qui ne savent plus comment rivaliser dans l’originalité, allant parfois jusqu’à friser le ridicule.

« McCafé est un challenge : il s’agit de rendre accessible à tous l’univers parfois complexe, cher et intimidant du café. »

Michelle Graham-Clare, Marketing Manager à McDonald’s

Votre McCafé ne finira peut-être pas en photo sur les réseaux sociaux, mais l’enseigne vous promet un bon moment au chaud. En revanche, la multinationale reste fidèle à son slogan : « Venez comme vous êtes » et ne tire pas un trait sur les hipsters pour autant. La marque se moque gentiment d’une communauté qui l’a, par ailleurs, fortement influencée.

McCafé cherchait déjà à casser l’image de malbouffe dont souffre McDonald’s. Mais il n’est pas question de calquer Starbucks, qui a fait de ses produits aux noms et au marketing improbables sa marque de fabrique. Le roi du fast-food reste fidèle à son ADN d’accessibilité et d’ouverture : une stratégie qui semble, pour l’instant du moins, efficace.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.