habillage
premium1
premium1
actu_15679_vignette_alaune

McDo change de nom

Le 16 janv. 2013

Pour quelques jours et à l'occasion de la fête nationale australienne, la marque troque sa légendaire enseigne pour la rebaptiser « Macca’s ». Le surnom est entré spontanément dans le vocabulaire des australiens. McDo trouve ici une belle façon d'illustrer qu'en Australie, comme ailleurs, leurs restaurants sont un peu les nôtres.

La chaîne de fast-food est installée depuis 1971 en Australie et elle n’est visiblement pas peu fière de faire partie de la communauté.  Les australiens l’ont en effet familièrement rebaptisée Macca’s: selon une étude nationale, 55% de la population utilise ce sobriquet et ce, uniquement dans cette partie du monde. Afin de leur rendre hommage et de leur signifier leur gratitude pour avoir été aussi bien intégré dans leur culture, treize restaurants McDonald ont décidé de changer leur enseigne et par conséquent de la remplacer par ce nom informel « Macca’s ». Un acte symbolique puisque la marque n'a jamais changé la signalisation de l'un de ses restaurants à travers le monde depuis sa fondation en 1940.

Accepter de changer de nom est une manière, selon Mark Lollback le directeur du marketing de McDonald Australie, de participer pleinement à l’Australia Day, tout en se rapprochant toujours plus de ses consommateurs. Cet évènement, qui aura lieu le 26 janvier prochain, est un jour férié depuis 1946, les australiens y célèbrent l'unité nationale et «quelle meilleure façon de montrer aux Australiens combien nous sommes fiers de faire partie de la communauté australienne, que de changer l’enseigne de nos restaurants par le nom qu’ils nous ont donné? », toujours selon Mark Lollback.

Une belle opération de marque qui prouve une fois de plus que McDonald's sait s’adapter aux différents marchés et à leurs identités locales. Parallèlement, la marque prouve depuis quelques années, par ses menus, qu'elle sait s’adapter en respectant les goûts et les habitudes alimentaires de chacun. On trouve, par exemple, aujourd'hui des burgers aux crevettes au Vietnam, des menus casher en Israël et la non–utilisation de bœuf en Inde, puisque la vache y est sacrée. Une stratégie marketing mondiale qui permet à la marque de passer les frontières religieuses et culturelles pour s’implanter plus facilement et plus rapidement ailleurs.

L’opération devrait durer jusque début février. Ce positionnement s'illustre par une campagne diffusée en TV, en presse, en affichage et sur le web, signée DDB Australia.

L'ADN - Le 16 janv. 2013
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.