bannière 2
bannière 2
premium1
actu_17300_vignette_alaune

Maquillage au volant, accident au tournant

Le 27 mai 2013

Mini fait exploser des airbags dans les toilettes pour dames histoire de faire passer le message. Une opération drôle et gonflée.

Tout aussi efficace en termes d’accidents causés que les SMS envoyés au volant, se remaquiller en conduisant. Car si la conductrice a de grandes chances de finir maquillée comme un camion ou une voiture volée, elle risque également de provoquer des accidents de la route. En effet, 22% des accidents de voiture sont causés par des femmes au volant chaque année au Mexique et, non sans un certain humour, Mini précise que 1 273 tubes de rouge à lèvre ont également trouvé la mort.

 

Pour communiquer sur le sujet, Mini a décidé de jouer un mauvais tour aux femmes. Toujours dans la lignée de sa campagne de prévention, elle abandonne les lettres écorchées et sanguinolentes pour une démonstration plus légère : il est certains endroits que l’on doit privilégier plus que d’autres pour se refaire une beauté.

 

La marque a investi les toilettes pour femmes d’un night-club et remplacé le bac à savon par un airbag. Tandis que les « visiteuses » se remaquillaient les ballons de sécurité ont éclaté pour révéler ce message. « There’s a place for everything. Don’t makeup & drive ». Rien d’indiqué par contre sur le fait que faire éclater des airbags au nez des fashionistas peut provoquer des accidents cardiaques…

Une campagne signée Publicis Mexico.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour