habillage
premium1
premium1
actu_12773_vignette_alaune

Manger tue

Le 11 avr. 2012

PETA, l'association de défense des droits des animaux, n'y va jamais avec le dos de la provoc. Quand une morgue pour obèse ouvre ses portes, PETA ne manque pas de donner un coup de pied dans nos assiettes.

PETA ne perd jamais une occasion de rappeler que la consommation de viande, de produits laitiers et d'œufs, a une incidence directe sur l’obésité. Selon elle, la seule méthode saine pour perdre du poids consiste à adopter un régime végétalien.

 

Ainsi, lorsqu’une nouvelle morgue, pas tout à fait comme les autres, a ouvert ses portes à Gloucester, PETA n’a pu s’empêcher de sauter sur l’occasion pour communiquer sur le problème du surpoids au Royaume-Uni. Cet établissement a été spécialement conçu pour accueillir des corps pesant plus de plus de 230 kilos. L’équipement est, par conséquent, mieux adapté aux corpulences des cadavres : réfrigérateurs extra-larges, tables d’autopsie XL, chariots capables de transporter jusqu’à 317 kilos… Une nouvelle morgue qui répond aux besoins d’une population qui pèse de plus en plus lourd dans la balance.

 

Selon PETA, près d’un adulte sur quatre et environ un enfant sur six sont en situation d’obésité en Grande-Bretagne. Une étude récente prédit que huit hommes sur dix, sept femmes sur dix et près d'un enfant sur trois seront obèses en 2020. Une situation d’urgence qui a poussé l’association à diffuser sa campagne d’affichage en même temps que l’ouverture officielle de la morgue et à placer un des visuel juste à côté du bâtiment.

 

Une annonce vivement critiquée sur la toile et notamment par Tam Fry du National Obesity Forum, qui a déclaré à la BBC : « Nous faisons tout notre possible pour réduire l'obésité, mais je ne crois pas qu'il soit convenable d’attirer l'attention de cette manière. »

 

 

L'ADN - Le 11 avr. 2012
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.