actu_13699_vignette_alaune

Mamie fait sa bitch

Faire passer une vieille dame, pour une excentrique lubrique, assoiffée de bière, c’est l’idée que DDB a eu à Cannes pour asseoir sa créativité. Gonflé !

Méfiez-vous des vieilles dames, surtout lorsqu’elles sont riches et veuves. Preuves en image avec la new-yorkaise Ethel Goldschmidt qui lance sa marque de bière avec le slogan "Go Out With A Bang".

A 88 ans, elle réalise enfin son rêve inspiré en 1951 par un voyage avec Burt, son mari, à la fête de la bière en Allemagne. Tout deux devenus accro. au houblon décident de monter leur propre brasserie. Mais Burt décède avant d’avoir pu réaliser son rêve. Il laisse sa femme à la tête d’une petite fortune, prête à concrétiser leur projet et à croquer la vie à pleines dents. Mariée depuis ses 20 ans, celle-ci a hâte de souffler. Ethel Goldschmidt  lance la gamme de bière Ethel’s Brew, à son effigie.

 

Et puisque que commerce et espièglerie font bon ménage, la veuve n’hésite pas, sur les conseils de Seth son petit-fils et de sa fille Suzie, a jouer de ses charmes. Son site internet est à l’image de sa fondatrice : coloré avec un gros brin de vulgarité.  « Bonjour, je suis Ethel. J’ai 88 ans, mon mari est mort. J’ai de l’argent à cramer. Let’s party ! Et n’oubliez pas d’essayer ma bière ».

Elle se met en scène sur le site de marque, dans les positions les plus suggestives et n’hésite pas à alpaguer les hommes par des propos sans détours (l’ouverture du site est un gros plan de son postérieur en string). Elle se décrit elle-même comme une GILF (Grandma I’d like to fuck), sans complexes aucuns.

 

Robert Redford. I want to find out if the drapes match.

Tom Selleck. Because mustache rides never get old.

Brad Pitt. Look out, Angie…you might have the lips, but I don’t have teeth.

Sean Connery. Even at 88, I’m a sucker for an accent.

Alec Baldwin. What a handsome young man!

 

 

Trop trash pour être vendeur ? Le doute subsiste. La campagne a réellement existé, bon nombre d’affiches ont été placardées pendant Le Cannes Lions International Advertising Festival et le petit fils d’Ethel était également présent, sous les traits de DDB... auteur de cette machination créative. Le produit était en fait une version reconditionnée d'une marque de bière déjà existante de la brasserie familiale française Duyck et Ethel, le fruit de leur imagination.

"Nous voulions montrer aux participants du festival de Cannes, comment la créativité de DDB pouvait construire une marque et façonner un marché", a déclaré Amir Kassaei, DDB Worldwide Chief Creative Officer.

15.000 bouteilles avaient été commandées pour la semaine du festival ; elles ont disparu en quatre jours, selon Amir Kassaei. L'agence a dépensé environ $ 10.000 en OOH (Outdoor /Out-of-Home), mais s'est concentrée principalement sur le web et les réseaux sociaux avec la diffusion de videos, de bannières mettant en vedette bannières Ethel et son décolleté avec des titres tels que: «Je suis un GILF" et l'élaboration d’un compte Facebook et Twitter.

 

 

 

 

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.