Lovable traque les petits défauts masculins

La marque de lingerie Lovable fête le jour de Saint Valentin avec ironie.  La campagne insiste sur les petits défauts des hommes et leurs mauvaises habitudes qui déplaisent aux femmes.

Le film, réalisé par l’agence Auge, se clôture sur cette phrase « Même s’ils ne changeront jamais, nous les aimerons quand même». Il est également précisé durant le spot qu’«aucun homme n’a été maltraité pendant le tournage ».

La vidéo, intitulée "l'homme imparfait" est diffusée sur le web et sur la page youtube de la marque.   

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.