habillage
premium1
actu_22980_vignette

Les pires méthodes de contraception

Le 28 sept. 2014

EngenderHealth dresse une liste des pires méthodes de contraception depuis la nuit des temps : une campagne peu ragoutante qui a le mérite de rappeler qu’encore aujourd’hui la pilule n’est pas accessible à toutes.

La pilule avant de s’endormir ou l’implant, ces méthodes sont d’une telle facilité qu’elles font partie intégrante de la vie des femmes. EngenderHealth tenait néanmoins à leur rappeler que c’est parce qu’elles ont accès au planning familial ou à de bons conseils quant au choix de leur contraception qu'elles sont libres. Beaucoup n’ont pas cette chance : chaque année dans le monde on recense plus de 52 millions de grossesses non voulues, 22 millions d’avortements, 1,4 million de décès de nourrissons et 142 000 décès liés à la naissance. Et pour rappeler à tous l’horreur que vivent certaines femmes devant trouver des moyens de contraceptions par elles-mêmes, EngenderHealth dresse une liste des pire méthodes utilisées jusqu’à aujourd’hui. Ames sensibles s’abstenir.

 


Les pires moyens de contraception de l'Histoire par LeHuffPost

L'ADN - Le 28 sept. 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.