actu_14391_vignette_alaune

Les lunettes, c'est trop chouette

Quand les fondateurs de Warby Parker se sont lancés sur le marché des opticiens, ils étaient motivés à en changer les codes. Avec leur première campagne TV, ils creusent encore le sillon. Enjoy !

Porter des lunettes n'est pas forcément un plaisir. Devoir leur consacrer un gros budget est une corvée qu'on recule généralement jusqu'aux premières migraines. Et quand l'heure du choix arrive, on déprime encore en découvrant le choix des modèles. Ainsi vivaient les binoclards américains, mais ça, c'était avant l'arrivée de Warby Parker.

 

Les fondateurs de la marque ont pris le marché des opticiens à contre pied. Ici, les montures sont inspirées : toutes les formes sont possibles, mais leur façon vintage les classent définitivement dans la section hype. Par ailleurs, leur prix unique attaque à 95 $ là où les concurrents tournent autours de 300.

Huit boutiques et un site ecommerce fonctionnels et chics permettent de faire son choix en toute sérénité. Et parce que Warby Parker a aussi des convictions, il est possible de sélectionner parmi les modèles ceux qui déclanchent automatiquement un don : pour toute paire achetée, une paire est offerte à une personne n'ayant pas les moyens de se les offrir.

Et avec les économie réalisées sur votre budget lunette, la marque vous invite à consacrer le surplus à un voyage ... parce que, selon eux, c'est ce qui donnera du sens à tout le reste !

Evidemment, on ne pouvait attendre d'une marque comme Warby Parker une première campagne TV autrement que décalée. Produite par l'agence New-Yorkaise Partners et Spade, sa conception a été confiée à l'artiste et designer Alia Penner.

 

La première campagne TV de Warby Parker : "Eyeballs Looking for Glasses"

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.