actu_16850_vignette_alaune

Les hommes se kiffent avec Philips

Halte aux poils ! Norelco, la nouvelle arme de Philips, passe partout. Les plus velus deviendront glabres pour une satisfaction immédiate de leur ego.

Ogilvy & Mather New York signe la dernière campagne Philips. Elle met en scène le rasoir électrique Norelco conçu pour passer dans tous les recoins, même les plus sensibles. Les deux annonces sont cocasses tant par la suffisance de ses acteurs, que par le sujet qu’elles touchent. Car difficile de rigoler avec les bijoux de famille, surtout quand il s’agit de les scalper.

 

L’agence a donc eu l’idée de reprendre le mythe de Narcisse, en filmant deux hommes prêts à dégainer leur Norelco face miroir : conscients de leur immense beauté, cette nouvelle arme leur permettra de parfaire le chef-d’œuvre qu’ils incarnent. Les titres des annonces donnent le ton : « I’d date me » et « I’d Bleach Me » et les propos sont sans équivoque « Je me ferai bien de l’oeil. J’ouvrirai une bouteille. Je partagerai un shawarma avec moi-même. Je me blottirai contre moi. Je m’inviterai à aller voir un film. Je prendrai un verre de vin en ma compagnie. », pour conclure par « I’d FAQ* me ».

 

Les films s’accompagnent d’une étonnante plateforme interactive : il suffit de scroller pour contourner le corps d’un des acteurs, du visage au bassin, en passant par les méandres poilus de ses parties intimes… floutées bien entendu. Une campagne destinée aux femmes, comme aux hommes…

 

 


premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.