premium 1
premium 1 mobile
actu_12825_vignette_alaune

Les hommes n'ont pas fini de pédaler

Le 16 avr. 2012

Peut-être que si les hommes se mettaient aux alcools sucrés, ils auraient autant d'endurance que les filles des salles de gym. En attendant, ils trichent ... et même pas elles les calculent !

 

Pas facile de s’attaquer au marché des RDT (Ready To Drink) lorsqu’on doit faire face à des géants tels que Bacardi et Smirnoff. WKD, la marque de vodka aromatisée (Beverage Brands), ne s’est pourtant pas laissé intimider et a décidé de tenter le tout pour le tout en se démarquant clairement, quitte à passer pour un dangereux phallocrate.

 

Puisque la logique habituelle veut que la cible des RDT soit majoritairement féminine, WKD a décidé de renverser les paradigmes publicitaires afin de faire de ses produits un nectar 100% masculin. Une philosophie pensée en collaboration avec son agence Big Communications qui trouve ses fondements dans un exercice d’équilibre plutôt délicat : créer un dispositif de communication qui place l’homme au centre de tous ses supports, sans pour autant que les femmes ne s'en sentent totalement exclues. Pas gagné.

 

La campagne a débuté avec une série de visuels « Have you got a WKD side ? » qui tente de rendre acceptable pour les hommes de boire des RDT. Un dispositif qui s’accompagne également d’annonces diffusées en TV, en affichage, en presse, sur le web, en PLV.

 

Un dispositif plutôt réussi qui fait face néanmoins à un concurrent redoutable sur ce thème : Andes. Depuis quelques années, cette bière argentine s’affiche clairement comme l’allié de tous les hommes. La marque lutte depuis des années pour que ceux-ci puissent continuer à siroter leur bière tranquille entre potes, sans avoir à subir les représailles de leur copine. La marque n’a pas hésité à concevoir des machines totalement déjantées comme le « Friend Recovery » et le « Teletransporter » qui permettent à ces mâles d’assurer leurs arrières conjugaux.

 

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.