premium 1
premium 1 mobile
WC

Les excuses absurdes des agresseurs sexuels appliquées à des situations comiques

Le 27 sept. 2017

Dévorer un gâteau qui ne nous est pas destiné parce que c’est trop tentant, faire pipi au milieu d’un magasin parce que c’est un besoin biologique irrépressible,… Autant de situations aussi absurdes qu’intolérables qui dénoncent les tentatives de justification de ceux qui commettent des agressions sexuelles.

It’s On Us est un mouvement national lancé aux Etats-Unis en 2014, à l’initiative de la Maison Blanche afin de lutter contre les agressions sexuelles. Son objectif est d’engager le plus grand nombre possible : étudiants, élus, parents, instituions, entreprises…

Pour ce faire, les équipes n’hésitent pas à communiquer à coups de campagnes bien senties.

It's Illogical: The Hardware Store
La dernière en date, pensée par le collectif 101-North Marketing, utilise les excuses ridicules que tentent les agresseurs pour se justifier, et les applique à des situations de tous les jours. « Les agressions sexuelles restent un sujet délicat », expliquent Johanna Stein, auteure et réalisatrice chez 101-North Marketing, et David Gassman, Directeur de création. « Nous ne voulions pas le traiter de façon légère. Mais nous nous sommes aperçus que si nous l’abordions sous le bon angle, utiliser la comédie pouvait être vraiment efficace ».
It's Illogical: The Art Gallery
Les vidéos s’inscrivent dans un contexte particulier. Betsy DeVos, Secrétaire à l’Education, revient notamment sur les avancées de l’ère Obama en matière de protection des victimes d’agressions sexuelles. Il est, par exemple, envisagé d’affaiblir les mesures de surveillance actuellement en place sur les campus scolaires… Betsy DeVos a par ailleurs abrogé un texte voté pendant la présidence d’Obama, donnant ainsi « plus de libertés » aux universités pour mener les enquêtes. Une décision  largement critiquée par les victimes…
It's Illogical: The Wedding Caterer
Elvin Bruno, Directeur des programmes sur les campus, explique que l’objectif d’It’s On Us est également de permettre aux étudiants de se manifester quant à ces décisions, en leur envoyant une alerte afin qu’il puisse signer une pétition. « Nous voulons être un relais pour que chacun puisse faire changer les choses… et créer un environnement où les victimes sont soutenues ».
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.