Les despotes atteints de musophobie?

Ogilvy Frankfurt réalise trois visuels d’une grande force pour l'association International Society for Human Rights. Kim Jong Il (Corée du nord), Robert Mugabe (Zimbabwe) et Muammar al-Faddafi (Libye) sont pétris de peur et d'angoisse face à une souris… d’ordinateur.

Car s’il est bien une chose que ces dictateurs ont du mal à maîtriser, c’est la montée en puissance d’Internet et ses réseaux. Un joli pied de nez pour les défenseurs des droits de l’homme.

Cette campagne est le second volet de la série « Scared Leaders ». Le premier volet mettait en scène Hugo Chavez (Venezuela), Raul Castro (Cuba) et Mahmoud Ahmadinejad (Iran) dans une situation similaire. Ce dispositif avait, par ailleurs, remporté en 2009,  les Clio Awards à New York.

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.