habillage
premium1
habillage
actu_12194_vignette_alaune

Les 3 petits cochons du Guardian

Le 6 mars 2012

Avec la multiplication des écrans, les habitudes de lectures ont changé. The Guardian l'a compris et s'associe à BBH pour une campagne contant un fait divers tout droit sorti d'un conte de fées. Brillant !

"Nous voulions faire comprendre aux lecteurs comment The Guardian pratique l'Open Journalism" déclare David Kolbusz, directeur de la création de BBH. C'est donc l'illustration de ce qu'est le Guardian aujourd'hui raconté avec ce récit ironique des trois petits cochons que BBH a conçu. L'histoire des 3 petits cochons vengeurs, suivie par des lecteurs sur différents supports, une histoire et plusieurs manières de la raconter par un traitement journalistique spécifique pour chaque support.  Ce spot de 2 minutes réalisé par Ringan Ledwidge a été diffusé le 29 février sur Channel4. Les usages de lectures ont changé, The Guardian s'est adapté aux nouveaux supports et prolonge la conversation avec ses lecteurs. Avec cette campagne, The Guardian démontre parfaitement ses aptitudes à vivre à l'ère digitale, mais aussi la fin du modèle unique basé sur le papier.

La campagne sera diffusée au cinéma et des visuels "print" sont déclinés en affichage et en presse.

Depuis quelques mois, The Guardian a misé sur l'innovation en axant sa stratégie sur le "digital-first". La marque a élargi son audience en étant présente sur tablettes et smartphones mais a cherché à séduire un nouveau public sur la toile : les américains. Elle a pour cela réadapté son éditorial. C'est un des premiers quotidiens à avoir fait le choix de l'application Social Reader sur Facebook. L'application a été installée plus de 6 millions de fois et est utilisée chaque mois par plus de 3,7 millions de personnes dont 52% ont moins de 24 ans. Les actions du quotidien britannique auront eu le mérite de séduire une nouvelle audience, celle tant recherchée par les éditeurs de presse.

 

 

 

L'ADN - Le 6 mars 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.