actu_14294_vignette_alaune

Léo Burnett fabrique son missile

Leo Burnett crée le missile de la haine. Construit à partir de toutes les pensées malveillantes des terriens, espérons qu’il ne soit pas intercepté par des extra-terrestres. Le message de paix prendrait alors une toute autre dimension.

La haine est l'ennemi de la paix. C’est à partir de cette constatation simple que  Leo Burnett London a eu l’idée de débarrasser la planète bleue de toutes ses pensées impures pour l’organisation Peace On Day et la Journée Internationale de la Paix le 21 septembre prochain.  L’agence a bâti un véritable missile de 6 mètres de haut qu’il charge les internautes de remplir de haine : pour participer, rien de plus simple, il suffit d’envoyer un message négatif via #ObliterateHate.

Lancé à des milliers de mètre le missile sera alors détruit. Peace On Day espère ainsi éradiquer de manière symbolique la haine, le racisme, les abus, de notre univers.

La campagne est relayée sur le web, les réseaux sociaux, en OOH. Hier, un défilé mené par un véhicule militaire a eu lieu dans le centre de Londres, afin d’inciter le public à participer à l’opération.

Le missile a été construit par Roy Trzeciak-Hicks, fondateur d’East Anglia Amateur Rocketry Society and Eclipse Rockets, et son fils. Le lancement du missile aura lieu dans un champ, à Cambridge, à 19h30 le vendredi 21 septembre. L’opération sera relayée sur le site de l’évènement.

L’initiative Missile for Peace s’adresse aux internautes du monde entier.

 

https://twitter.com/MissileForPeace

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.